Les œuvres du sculpteur Auguste Moreau

signature auguste moreau

Publié le : 17 novembre 20236 mins de lecture

Auguste Moreau était un sculpteur français né en 1834 à Dijon et mort en 1917 à Malesherbes. Il appartenait à la famille Moreau, une dynastie de sculpteurs réputés originaires de Dijon et installés à Paris. Il est le fils de Jean-Baptiste-Louis-Joseph Moreau et le frère cadet des sculpteurs Hippolyte Moreau et Mathurin Moreau. Ses enfants Louis Auguste Moreau et François Hippolyte Moreau seront également sculpteurs. Auguste Moreau a produit essentiellement des bronzes d’art. Certaines de ses œuvres sont conservées au musée des beaux-arts de Troyes et au musée des beaux-arts de Bordeaux. Les sculptures de Moreau s’inscrivent dans le goût historiciste de son époque, entre néoclassicisme et Art nouveau.

La famille Moreau, une dynastie de sculpteurs

La famille Moreau est une dynastie de sculpteurs actifs au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Originaires de Dijon, en Bourgogne, ils se sont installés à Paris. La famille est composée de plusieurs sculpteurs, dont Jean-Baptiste-Louis-Joseph Moreau, dit Moreau père, sculpteur à Dijon, principalement connu pour son travail sur les Pleurants des tombeaux des ducs de Bourgogne. Ses trois fils, Mathurin Moreau, Hippolyte François Moreau et Auguste Moreau, ont sculpté de nombreuses allégories et des scènes de genre élégantes et gracieuses.. Auguste Moreau, né en 1834, est un sculpteur renommé qui a surtout réalisé des sculptures en bronze.. Ses sujets étaient des figures mythologiques, des allégories et des scènes de genre.. Le fils d’Auguste Moreau, Louis Auguste Moreau, était également sculpteur et a réalisé des sculptures dans le style Art nouveau. Les sculptures de la famille Moreau, réalisées dans des matériaux divers tels que le bronze, le marbre, le biscuit et le régule, sont largement diffusées et vendues à la bourgeoisie

Les sculpteurs de la famille Moreau ont travaillé dans différents styles au cours du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Voici quelques-uns des styles représentés dans leurs œuvres :

  • Le néoclassique : Jean-Baptiste-Louis-Joseph Moreau, dit Moreau père, était sculpteur à Dijon et principalement connu pour son travail sur les Pleurants des tombes des Ducs de Bourgogne. Ses trois fils, Mathurin Moreau, Hippolyte François Moreau et Auguste Moreau, ont sculpté de nombreuses allégories et des scènes de genre élégantes et gracieuses.
  • L’Art nouveau : Le fils d’Auguste Moreau, Louis Auguste Moreau, est également sculpteur et réalise des sculptures dans le style Art nouveau. Ses sculptures représentaient des groupes de figures allégoriques et classiques, ainsi que des personnalités célèbres. Les sculptures de Louis Auguste Moreau représentent souvent des jeunes femmes ou des enfants, des héroïnes fictives ou historiques, parées de motifs floraux et d’ornements.
  • Naturaliste : Auguste Moreau a réalisé la plupart de ses sculptures en bronze, choisissant souvent comme sujet des scènes pastorales ou allégoriques. Les œuvres de qualité présentent un style naturaliste et élégant, similaire à celui d’autres membres de la dynastie Moreau.

 

 

Quelques unes des œuvres les plus connues d’Auguste Moreau.

  • Le réveil de l’aube
  • Les colombes
  • La danseuse
  • La jeune fille à la colombe
  • La jeune fille à la rose
  • La jeune fille à la coquille
  • La jeune fille à la gerbe
  • La jeune fille à la corbeille de fleurs

Le réveil de l’aube

Cette sculpture représente une jeune femme se réveillant et s’étirant après une nuit de sommeil. Elle est souvent interprétée comme une allégorie de la renaissance, de la renaissance de la nature ou de la renaissance de l’âme. La sculpture est souvent considérée comme l’une des œuvres les plus emblématiques d’Auguste Moreau.

Les colombes

Cette sculpture représente deux colombes perchées sur une branche. Les colombes sont souvent considérées comme un symbole de paix et d’amour. La sculpture est souvent interprétée comme une allégorie de l’amour et de la paix, ou comme une représentation de la beauté de la nature.

La danseuse

C’est une sculpture d’Auguste Moreau représentant une danseuse en mouvement. La sculpture est souvent considérée comme une représentation de la grâce et de la légèreté du mouvement de la danse.

La jeune fille à la rose

Cette sculpture représente une jeune fille tenant une rose dans ses mains. elle peut être interprétée comme une représentation de la beauté et de la grâce de la jeunesse, ainsi que de la fragilité de la vie, symbolisée par la rose qui se fane avec le temps.

 

 

Il existe un autre artiste nommé Auguste Moreau-Deschanvres qui était un peintre français, né à Saint-Saulve en 1838 et décédé dans cette ville en 1913. Il exécute des portraits de son entourage et de villageois, qu’il parvient à vendre, et obtient une certaine reconnaissance pour son travail. Il s’agit cependant d’un artiste différent d’Auguste Moreau le sculpteur.

Plan du site